Pourquoi un tel nom ?

A l’image d’un grand nombre de communes mosellanes, le nom Farébersviller proviendrait de l’association du patronyme d’un chef germain Ebero, racine d’Eberhardt et du suffixe latin villare (ferme) transformé en weiler. La première mention écrite Ebersweiller, qui atteste de la reunion des 2 éléments cités, fit son apparition vers 1365.

Au XVIè siècle, la particule « FAR » s’inséra au sein de la composition du mot afin d’obtenir Ferewreichviller. Le toponyme continua de se modifier au cours des années suivantes en passant par :

  • Farebersswilre (1585)
  • Fareberswiler (1607)
  • et Farebersviller (1869)

En 1871, le village entra dans le giron prussien et changea d’appellation pour devenir Pfarrebersweiler.

Cette dénomination fut utilisée par les Allemands lors des deux autres conflits et Farébersviller retrouva son identité française à la Libération.

Mais une légende raconte…

Cette légende de Farébersviller raconte un terrible combat dans le village, qui opposa un jeune taureau, un FARRE, et un vieux sanglier mâle, un EBER.

Ce combat historique restera à jamais gravé dans la mémoire de nos ancêtres.

Ainsi, le nom de Farr-Eber-sviller pourrait venir de cette légende.