Le patrimoine paysager et végétal 

Les arbres 

Le patrimoine arboré de la ville est constitué à 70% de peupliers, platanes et érables. On y trouve également du frêne, du marronnier, du saule, de l’acacia, de l’aulne. Afin de diversifier ce patrimoine, lors des travaux de rénovation des voiries et des espaces verts, des essences d’arbres sont proposées par le responsable du service « espaces verts ».

Arbustes, rosiers et vivaces

Pas moins de 3000 arbustes, rosiers, et vivaces ont été plantés ces cinq dernières années. Le choix de végétaux s’oriente vers des essences qui nécessitent un entretien moyen, une résistance à la sècheresse afin de limiter l’arrosage, et dont la floraison s’étale de mars à octobre.

La gestion environnementale des espaces verts 

Depuis 5 ans la ville s’efforce de gérer différemment ses espaces verts. La municipalité porte une attention privilégiée sur sa consommation en eau. Aussi, la commune récupère les eaux de pluie pour l’arrosage. De plus, afin de limiter l’arrosage différent type de paillageont été mis en place.

Le paillage des massifs 

La majorité de nos massifs est paillée avec du paillage végétal :chanvre, sarrasin écorces de noisettes, paille déshydratée… Par ailleurs les déchets de broyage d’élagage sont réutilisés dans les massifs d’arbustes et vivaces. Bien entendu l’état sanitaire des sujets ne présentait pas de maladie pouvant nuire à nos plantes dans les massifs.

Vers une gestion différenciée

Depuis 5 ans la ville s’efforce de gérer différemment ses espaces verts. Voici quelques moyens qui nous permettent d’avancer progressivement vers une gestion différenciée.

Réalisation d’un planning des tontes élaboré avec les jardiniers, programme de nettoyage de la voirie et plan des zones entretenues par les espaces verts.

En 2013, la commune a consulté la FREDON LORRAINE afin de nous aider dans notre démarche de gestion différenciée.

Le label Villes et Villages Fleuris

Ce label récompense les actions coordonnées par les collectivités locales pour aménager un environnement favorable à la qualité de vie des habitants et à l’accueil des touristes. Le label garantit la qualité de la démarche et valorise les communes qui l’obtiennent.  L’attribution du label Villes et Villages Fleuris s’effectue ainsi sur la base d’une série de critères définis par le CNVVF :

  • La motivation pour l’obtention du label.
  • La démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement.
  • Les actions d’animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés.
  • La présentation du patrimoine végétal et du fleurissement.
  • Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité.
  • Les actions complémentaires mises en oeuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté…).
  • La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune.

Le label « deux fleurs » décerné à la Ville de Farébersviller récompense le talent du service espaces verts qui œuvre  au fleurissement de la commune dans le souci de préserver l’harmonie et l’environnement, tout en complétant les massifs colorés d’une touche artistique.

Optimisation des moyens et respect de l’environnement sont au coeur des préoccupations.

Avec ses deux fleurs, la municipalité affiche sa volonté de valoriser la commune pour offrir un cadre de vie à sa population. Les panneaux officiels sont désormais installés aux entrées de la ville. Ces deux fleurs susciteront l’attention des automobilistes et leur envie de s’arrêter pour visiter Farébersviller